La presse

La presse

Caricature : Honoré Daumier

Caricature : Honoré Daumier

Laura Lutard : La mariée

Laura Lutard : La mariée

Durant ses études en théâtre et cinéma. Laura Lutard a fait partie de la troupe universitaire "Les Indifférents" dirigée par Michel Nebenzahl dont les spectacles ont été joués en Europe et au Maroc. Elle se forme ensuite à la performance avec la compagnie Astragali Teatro avec qui elle continue de travailler sur des projets multiculturels en Italie, Grèce, France et à Chypre.
Diplômée de l'Académie Internationale des Arts du Spectacle dirigée par Carlo Boso et Danuta Zarazik, elle a reçu un enseignement pluridisciplinaire mêlant principalement le jeu dramatique, la danse, l'escrime, le chant polyphonique et le jeu masqué et travaille régulièrement avec les compagnies professionnelles issues de cette formation. Elle suit les enseignements de la méthode d'Anatoli Vassiliev sous la direction de Philippe Cotten et Agnès Adam.

Dates de représentations

Du 19 au 27 octobre 2012 au théâtre de La Mare au Diable à Palaiseau.
Du 16 novembre au 02 décembre 2012 au théâtre de Ménilmontant.
A partir du 03 mai 2013 au théâtre Les Rendez-vous d'ailleurs.
Du 05 au 27 juillet 2014 au festival d'Avignon, théâtre des Barriques.
Du 07 au 30 juillet 2016 au festival d'Avignon, théâtre du Cabestan

Note d'intention

Brecht a écrit une comédie qui nous parle de l’Allemagne "petite-bourgeoise" des années 1920. Tout est posé avec humour et intelligence.

Le couple et leurs invités s’installent à table et des amuse-gueules sont proposés à la ronde : dans le simple geste d’accepter ou non ce qui est offert, à travers une mimique à peine esquissée, les personnalités de tout ce pas-si-beau monde émergent. Et quand la parole est prise, c’est à une véritable curie que nous assistons : entre les histoires épouvantables du père, l’hostilité aigrie du couple d’amis, la nervosité de la mère, etc., il n’y a guère de place pour la joie. Et encore moins pour la gentillesse. Si la pièce est très drôle pour les spectateurs, c’est bien aux dépens de ses protagonistes.

Dans ma mise en scène, je me suis inspiré de Daumier.

J'ai voulu que les personnages apparaissent comme des pantins, des caricatures vivantes. Tous les comédiens de la pièce ont un maquillage de clown, avec les yeux, les pommettes, les lèvres très maquillés. Au fur à mesure que nous avancerons dans la pièce, nous verrons les chaises se casser, les serrures se coincer, les pieds de table s'effondrer et le maquillage dégouliner. Tout part en morceau, se déglingue, aussi bien physiquement que psychologiquement.

Caricature : Honoré Daumier

Caricature : Honoré Daumier

Fiche technique

Durée du spectacle : 1h10 sans entracte
Equipe : 9 comédiens + 1 metteur en scène
Espace scènique minimun : Ouverture : 4m - Profondeur : 5m
Lumière : Un jeu d'orgue 24 circuits - Programmable 16 PC Plan Convexe 1000w 4 PC Plan Convexe 2000w 2 découpes 2000w 1 découpe 1000w Gélatine : Lee filters 154
Son : Lecteur CD et système de diffusion
Décor 1 table, 9 chaises, 1 fauteuil, 1 tapis, 1 lampe.
Montage : Un pré-montage est demandé en tenant compte du plan de feu, adressé un mois avant la représentation. Pointage des projecteurs et enregistrement des effets = 4 heures.
Aucun article
Aucun article